Toulouse – Rue Henri Desbals

Au Mirail, le quartier de la Faourette comme celui de Bellefontaine s’était dégradé au fil du temps : mauvais urbanisme, médiocrité de l’architecture, stationnements insécurisés, manque de visibilité, tours d’habitations inhumaines, parkings souterrains insécurisés, espaces urbains sans âme, commerces dégradés situés sur des dalles. Bref un condensé des erreurs de l’urbanisme des années 1960.

Les commerces et notamment le supermarché avaient fermé leurs portes. La ville de Toulouse voulait recréer un centre de vie sécurisé à proximité du métro.

Entre les deux sorties de métro, face à l’Eglise, la SODES a réalisé une place au croisement des deux artères principales, à proximité de la bibliothèque et de la maison de la seconde chance.

Sur cette place Geneviève Anthonioz de Gaulle se sont installés tous les commerces nécessaires à ce quartier: un supermarché Leader Price, la Poste, un laboratoire d’analyses médicales, une maison médicale des médecins urgentistes, une boulangerie, un tabac-presse, une pharmacie, un boucher, un coiffeur…

Ces commerces sont situés en rez-de-chaussée de bureaux ou de logements aménagés par la SA Languedocienne.

Des stationnements en grand nombre (150 places) permettent aux clients de se garer facilement.

L’architecture toulousaine de briques donne à ce site un caractère chaleureux et accueillant.

 

AMENAGEUR : SETOMIP

ARCHITECTES : Bernard DURAND

ENTREPRISES : G.C.C.

PROMOTEURS DE LOGEMENTS : PATRIMOINE SA D’HLM LANGUEDOCIENNE

PROMOTEUR DE BUREAUX ET DE  COMMERCES : SODES

PROGRAMME DES COMMERCES : Un supermarché Leader Price de 1.400 m², 18 commerces représentant 3 000 m² et 140 m² de bureaux

PARKING : 150 places de stationnement

HAUT